Pourquoi éviter les PFAS dans vos produits de beauté ?

Écrit par : Hector Sentilhes

|

|

Temps de lecture 3 min

ACTUALITÉ PFAS : l'Assemblée nationale et le Sénat ont adopté le jeudi 30 mai 2024 une proposition de loi écologiste interdisant, dès le 1er janvier 2026, certains usages non essentiels des substances chimiques per- et polyfluoroalkylées (PFAS). Pour le secteur des soins de la peau, c'est une victoire significative, marquant un pas vers des produits plus sûrs pour la santé et l'environnement.

Dans notre quête pour améliorer notre qualité de vie et notre confort, nous avons souvent recours à une multitude de produits allant des revêtements antiadhésifs dans nos cuisines aux textiles imperméables que nous portons. 

Cependant, derrière cette modernité apparente se cachent des substances potentiellement préoccupantes pour notre santé et notre environnement, parmi lesquelles figurent les PFAS.


Leur persistance dans l'environnement et leur capacité à s'accumuler dans les organismes vivants, y compris les humains, suscitent de sérieuses préoccupations. En comprenant mieux ces substances omniprésentes mais souvent méconnues, nous pourrons mieux évaluer les choix que nous faisons en tant que consommateurs et les politiques nécessaires pour protéger notre santé et notre environnement.

C'EST QUOI LES PFAS ?

Présence du  PFAS dans les objets du quotidien

Les PFAS, ou substances perfluoroalkylées et polyfluoroalkylées, sont une grande famille de plus de 10 000 substances chimiques créées par l'Homme dans les années 1950. Elles ont été développées pour offrir des propriétés de résistance à l'eau et au feu et sont aujourd'hui omniprésentes dans notre quotidien. On les retrouve dans les emballages alimentaires, les textiles, les poêles à frire, et même dans les cosmétiques.


Considérées comme des "polluants éternels", ces substances sont de plus en plus médiatisées en raison des conséquences désastreuses qu'elles engendrent sur la santé et l'environnement.

POURQUOI LES PFAS SONT-ELLES UTILISÉES DANS LES COSMÉTIQUES ?

Produits cosmétiques en rayon contenant des PFAS

Les PFAS sont utilisées dans certains produits cosmétiques tels que les poudres de maquillage, les mascaras, les soins anti-âge et les fonds de teint pour prolonger leur durabilité, préserver leur couleur et les rendre résistants à l'eau. 


Leur présence dans un produit cosmétique peut être vérifiée en lisant la liste INCI des produits. Parmi les PFAS couramment utilisées, on trouve :

  • PTFE
  • Perfluorodecalin
  • Perfluorononyl Dimethicone
  • Polyperfluoromethylisopropyl Ether
  • Methyl Perfluoroisobutyl Ether
  • Perfluorohexylethyl Triethoxysilane
  • Perfluorohexane
  • Polyperfluoroethoxymethoxy Difluoroethyl PEG Phosphate

LES DANGERS POUR L' ENVIRONNEMENT

Les PFAS présentent des liaisons carbone-fluor, connues pour leur stabilité et leur résistance à la dégradation. Cette caractéristique les rend extrêmement persistantes dans l'environnement, où elles peuvent être transportées sur de vastes distances, contaminant ainsi l'eau, l'air et le sol.


Au-delà de leur présence dans les produits cosmétiques, les microparticules de plastique issues de la pollution générale contribuent également à ce problème.


Les emballages plastiques, notamment ceux utilisés dans l'industrie cosmétique, se dégradent en particules microscopiques qui finissent par se retrouver dans les océans et les eaux continentales à travers les systèmes de traitement des eaux usées.

LES RISQUES POUR LA SANTÉ

Plusieurs études ont également confirmé récemment que les microplastiques sont désormais partout et se retrouvent désormais aussi dans le corps humain. Les PFAS ne se dégradent pas facilement dans le corps humain et tendent à s'accumuler, posant des risques sérieux pour la santé. Les études ont montré que ces substances peuvent :

  • Provoquer des troubles neurologiques comme l'autisme et l'hyperactivité
  • Affecter le système immunitaire, réduisant la capacité à combattre les infections.
  • Perturber la fonction thyroïdienne, entraînant des déséquilibres hormonaux.
  • Contribuer à des problèmes de fertilité et des complications pendant la grossesse.
  • Augmenter le risque de certains cancers, notamment le cancer des reins et des testicules.
  • Provoquer des maladies du foie et une augmentation des taux de cholestérol.
  • Affecter le développement des enfants, entraînant des retards de croissance et des troubles du comportement.

Des recherches ont révélé que des concentrations significatives de PFAS étaient présentes dans le sang de 100% des femmes enceintes testées. Les résultats montrent aussi une corrélation entre des niveaux élevés de PFAS et une baisse de poids à la naissance ainsi qu'un petit périmètre crânien chez les nouveau-nés.

COMMENT ÉVITER LES PFAS DANS LES COSMÉTIQUES ?

  • Lire la liste INCI : Vérifiez les ingrédients des produits cosmétiques pour identifier la présence de PFAS.
  • Opter pour des cosmétiques certifiés bio : Les PFAS sont totalement interdites dans les cosmétiques bio.
  • Choisir des marques transparentes : Recherchez des marques qui s'engagent à ne pas utiliser de PFAS dans leurs produits.

CONCLUSION

Les PFAS représentent une menace significative pour la santé humaine et l'environnement. En tant que consommateurs éclairés, il est essentiel de demander des produits sans PFAS. Prioriser des produits avec des ingrédients d'origine naturelle comme Neo by Nature.


Choisir des cosmétiques naturels ou bio et être attentif à la liste des ingrédients sont des premières étapes importantes pour réduire notre exposition à ces polluants éternels. Ensemble, nous pouvons contribuer à un avenir plus sain et plus sûr.


Hector Sentilhes citation

Auteur : Hector Sentilhes

Cofondateur de Neo by Nature

 

“Notre mission, c’est de vous rendre un tout petit plus beau qu’hier. Pas de grande promesse, mais des promesses réalisables. Car on le sait, un mini ego boost, c’est la clef pour se dépasser au quotidien”

→ Linkedin
×
logo-paypal paypal